Deutsch|Français
Graminées ornementales de Lehmann

Graminées ornementales

Grâce à leurs silhouettes et aux couleurs de feuillage si variées, les graminées sont devenues des éléments incontournables de l’aménagement des jardins. La plupart des graminées requièrent un emplacement ensoleillé et plutôt sec. Comment imaginer un jardin de rocailles ou un massif sans la fétuque bleue (Festuca glauca), l’herbe aux écouvillons (Pennisetum 'Hameln') ou les cheveux d’ange (Stipa tenuissima), certes encore trop peu répandus. Plantée en groupes d’envergure, l’herbe sanglante (Imperata 'Red Baron') séduira par la surprenante coloration flamboyante de son feuillage. Les diverses espèces de roseaux de Chine présentent toutes les qualités pour faire d’excellents brise-vue. La si populaire herbe de la pampa (Cortaderia) est l’exemple typique d’une graminée, qu’il suffit de mettre en scène en solitaire pour être sublimée.

Parmi les graminées, certaines adorent le soleil

...D’autres préfèrent les zones de fraîcheur!

Les graminées poussent de manière optimale à l'ombre des arbres et des arbustes. Les formes dont le feuillage est panaché de jaune ou de blanc se prêtent particulièrement à alléger optiquement les plantations de couvre-sols. Elles préfèrent les sols humifères, qui n'ont pas tendance à se dessécher. La laîche du Japon se plaît à merveille dans les massifs de terre de bruyère, au pied des rhododendrons et des azalées.

Conseils d'entretien importants:

Les graminées persistantes ne supportent pas de taille radicale. Dans la plupart des cas, elles auront tendance à pourrir. Il est préférable d'effeuiller les brins secs qui sont gênants.
Les espèces de fétuques (Festuca), de luzules (Luzula) et la plupart des espèces de laîches (Carex) sont persistantes.

Les graminées non persistantes sont ligaturées étroitement en novembre et ne sont retaillées au ras du sol qu’au printemps (mars). L'eau peut dans le cas contraire pénétrer dans les tiges creuses, y geler et causer des dégâts irrémédiables.